Masques Alternatifs

Recommandations

La Commune soutient logistiquement le groupe des couturières bénévoles du village qui confectionnent des masques en tissus.Elles font un travail remarquable! Les masques sont confectionnés conformément aux recommandations AFNOR mais ne sont pas homologués, c'est une fabrication artisanale, citoyenne et participative. Retrouvez les sur facebook! Couturières du Plan.

Vidéo tutorielle du CHU de Nantes - porter un masque :

Pour ne pas créer de dérangements à leurs domiciles, la distibution de ces masques "alternatifs" est faite en mairie:

>> de 10h à 12h du lundi au vendredi , en Mairie<<

ENTREPRISES: La Plateforme https://masques-pme.laposte.fr est à votre disposition!

Les masques sont prioritairement distribués aux personnes qui travaillent.

Les élèves seront dotés pour la rentrée du 11 mai.Selon le Gouvernement, ils sont prohibés pour les maternelles et non recommandés pour les élémentaires. Les familles décideront si leurs enfants le portent ou non.

Les collégiens: ils sont obligatoires. Vous pouvez en retirer en mairie à partir du 4 mai. Les établissements en distibueront aux collégiens.

Lycéens: attente de décision de reprise à la fin mai.

Transports publics: le masque est obligatoire pour les usagers à partir de 11 ans.

Ces masques sont également disponibles à la pharmacie pour les personnes fragiles .

Plateforme:  Masques PME LA POSTE

Le ministère de l’Economie et des Finances a lancé le 2 mai dernier avec l’appui de La Poste, CCI France et CMA France, une plateforme de commercialisation et de distribution de 10 millions de masques « grand public » pour les petites et très petites entreprises de métropole et d’Outre-Mer.

Impulsée par le ministère de l’Economie et des Finances (Direction générale des entreprises), avec l’appui de La Poste et le soutien de CCI France, CMA France et des Chambres d’agriculture, en vue de favoriser la reprise de l’activité économique dans le contexte d’un déconfinement progressif du pays, la plateforme « masques-pme.laposte.fr » a permis, depuis son ouverture samedi 2 mai, à 30 000 entreprises, 1817 entreprises de la Région PACA et 408 dans le Var, de commander de 1,3 million de masques « grand public » lavables et réutilisables, soit un équivalent de 26 millions d’usage.

Cette plateforme, dans un premier temps réservée aux entreprises de moins 50 salariés, est, depuis le lundi 11 mai, accessible aux associations employant des salariés, aux micro-entrepreneurs, aux professions libérales et agricoles. Pour le département du Var ce sont 183 000 structures qui peuvent passer commande sur la plateforme.

Les masques commercialisés sur la plateforme « masques-pme.laposte.fr » sont fabriqués dans le respect des spécifications fixées par les autorités sanitaires (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé en lien avec l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail). Ces masques lavables et réutilisables 20 fois sont en textile à filtration garantie (plus de 90% des particules d’une taille égale ou supérieure à 3 microns).

Il est rappelé que le port du masque s’inscrit dans le strict respect des gestes barrières qu’il complète et auxquels il ne saurait se substituer, ainsi que des mesures d’organisation du travail mises en place par chaque entreprise pour assurer une reprise de l’activité dans des conditions sanitaires irréprochables.

Pour assurer la commercialisation et la distribution des 10 millions de masques, le secrétariat d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, via la Direction générale des entreprises (DGE), s’appuie sur l’infrastructure logistique de La Poste qui met en place, avec l’expertise de sa filiale numérique Docaposte, un dispositif complet comprenant l’achat et le paiement en ligne, la préparation des commandes et la livraison sur site.

Concrètement, après s’être connectées et identifiées sur la plateforme, les entreprises et structures passent leur commande de masques en fonction de leurs besoins, dans la limite de 120 masques par jour. Le paiement se fait directement en ligne afin d’opérer une livraison, sans contact physique ni signature, conformément aux recommandations des autorités sanitaires.

Accéder à la plateforme : https://masques-pme.laposte.fr

Qui est concerné par le port de « masque barrière » ?

Le dispositif « masque barrière » est destiné à compléter les gestes barrières et les règles de distanciation sociale. Il est destiné au public et notamment à toute personne saine ou asymptomatique. Le masque barrière n’exonère aucunement l’utilisateur de l’application systématique des gestes barrières, qui sont essentiels, ainsi que des règles de distanciation sociale visant à lutter contre les infections virales. Ce dispositif n’est pas destiné à être utilisé par les personnels soignants au contact des patients. Les masques filtrants de type FFP2 et les masques à usage médical (ou chirurgicaux) ont vocation à être utilisés et réservés au personnel de santé.

Le masque artisanal en tissu peut être réalisé par tous moyens et confectionné par chaque utilisateur. Il doit être lavé à 60° tous les jours au moins 30 minutes avec la lessive habituelle sans adoucissant. Il doit être séché dans les deux heures au sèche linge mais pas à l'air libre.

Il constitue un équipement complémentaire de protection dont la généralisation permet d’affecter les masques chirurgicaux aux personnes les plus exposées, soit du fait de leur activité professionnelle, soit du fait de leur fragilité particulière.

Cette préconisation s’inscrit en conformité avec la recommandation du 2 avril de
l’Académie nationale de médecine concernant l’usage des masques dits
« alternatifs ».

Ces recommandations devront être revues au fur et à mesure de l’évolution de
l’épidémie.

* https://www.afnor.org/actualites/coronavirus-telechargez-le-modele-de-masque-barriere/